Inten$ion Psychanalytique
fond intension.jpg

Actualités

Séminaire à Nantes « Le psychanalyste entre féminin et paranoïa » 2016-2017

Animé par Bernard Brémond

Après une année passée essentiellement à visiter les travaux de Michèle Montrelay, nous poursuivrons en recentrant notre démarche sur le transfert, et plus précisément sur ce que je propose d’appeler  « le transfert au féminin », au double sens que l’expression fait entendre :

- le transfert (dans la cure) serait-il une modalité de rencontre avec le désir de l’Autre qu’on pourrait qualifier de féminine (comme Freud déclare qu’il n’y a de libido que masculine) ?

- « le féminin » comme objet et lieu du transfert, situé alors comme ce que la cure invite à rencontrer de la façon la moins paranoïaque possible.

Pour les deux premières séances, nous ferons ou referons une lecture, croisée avec le texte déjà abordé de M. Montrelay, « Le sexe du psychanalyste  » (in Lettres de l’EFP n°22, Journées de Lille, mars 1978), des textes suivants :

- S. Freud, La féminité, 1932, 33ème des Nouvelles Conférences d’Introduction à la Psychanalyse ;

- C. Dumézil, « Le sexe de l’analyste a-t-il une incidence sur la conduite de la cure ? », in La Clinique Lacanienne N° 2, ERÈS.

- CN. Pickmann,  « Féminisme et Féminité: vers une hystérie sans maître ? », in La Clinique Lacanienne N° 2, ERÈS.

Dates : 13 octobre, 3 novembre et 1er décembre 2015, 5 janvier, 2 février, 1er mars, 5 avril (à confirmer ultérieurement), 3 mai et 7 juin 2016 à  21h.

Lieu : local des CEMEA, 2 rue du Gois à Nantes (entre rond point de Paris et boulevard Dalby, en bordure du boulevard des Poilus).

Pour participer, s’adresser à B. Brémond : 02 40 20 50 79.