Inten$ion Psychanalytique
fond intension.jpg

Actualités

Séminaire à Nantes 2017-2018

portour.png

Soucieuses de la transmission de la psychanalyse telle qu’au travail dans le Mouvement Pourtour, Edwige Pasquier et Claire-Marie Gagnebin de Bons ont invité à un séminaire à Nantes. Voici sa présentation envoyée en particulier aux coopérants de Pourtour et diffusée à toute personne intéressée.

« Notre souhait est que quelques-uns s’engagent dans une réflexion en confiance, un travail d’élaboration personnelle et partagée au sujet de l’enjeu de la parole dans l’analyse et pour l’analyste. Travail d’élaboration seul et à plusieurs donc, à partir de nos lectures et de nos questions soutenues de l’expérience analytique.

Comme dans la cure, savoir et position de maître font obstacle, alors que les trébuchements, les doutes, les lapsus nous enseignent… Et, comme dans la cure, un transfert est à l’œuvre à la fois obstacle et soutien au travail !

Tiré au sort à chaque séance, chacun pourra prendre la parole de sa place engagée.

Avoir une lecture commune — même si nous n’en parlons pas, si nous n’y faisons pas référence explicitement — nous semblait pouvoir aider la démarche et notre choix s’est porté sur le livre de Jacqueline Légaut : « La psychanalyse l’air de rien ».

Pour rendre ce travail possible, il nous a semblé nécessaire de ne pas y être trop nombreux et de l’inscrire dans une certaine durée (autour de deux ans). »

À la suite d’une première séance, deux groupes se mettront au travail à partir de juin et toutes les trois semaines. Des rencontres régulières auront lieu entre les deux groupes durant les deux ans.